Pourquoi est ce que l’on grignote ?

Sep 17, 2015 Laisser un commentaire par

On entend souvent « c’est plus fort que moi ! », oui vous craquez souvent, oui vous culpabilisez mais vous ne savez pas comment faire car c’est plus fort que vous. Tout est dans la tête, rien n’est plus fort que vous, mise à part vous-même. Si vous décidez d’être plus fort que l’industrie agroalimentaire qui elle, a bien compris les faiblesses de chacun et qui les exploite à merveille, alors vous pouvez être plus fort. Ce n’est pas une tare de craquer un soir dans la semaine. Mais tout est une question de modération et ça ne devrait pas se reproduire un peu tous les jours pour garder un équilibre alimentaire et un équilibre sur la balance.

D’où viennent mes fringales ?

Vous ne mangez pas assez au moment des repas.

Soyons réaliste, une petite salade de crudités le midi est synonyme de fringale à 17h ! Une salade, d’accord, mais optimisez-la au maximum ! N’oubliez pas la part de féculents complets, la part de légumes de saison, et la part de protéines animales/végétales. Une assiette efficace, saine et rassasiante. 

Si vos fringales ont lieu le soir, votre dîner n’est sans doute pas assez consistant. N’ayez pas peur d’intégrer une petite portion de produits céréaliers, cela fera la différence !

C’est une mauvaise habitude.

Bien souvent, les craquages sont aléatoires ou bien tous les jours. Ce n’est pas que c’est plus fort que vous, c’est simplement que vous avez intégrez ça, de façon inconsciente, dans votre habitude quotidienne. Et là, c’est le drame ! Certes, cette habitude vous apporte certainement un confort psychologique, la petite récompense de la journée. Mais cela instaure une routine à votre corps et il en devient addict, d’autant plus si ces plaisirs sont sucrés. Il faut alors entreprendre un sevrage du sucre et comprendre où se trouve réellement les sucres, parfois trop bien cachés. 

Pour en savoir plus sur l'addiction au sucre, cliquez ici.

Vous ne vous nourrissez pas suffisamment en fonction du sport effectué.

Que l’on ne se mente pas, le sport ouvre l’appétit et bien souvent, on se tournerait bien vers un hamburger ou un éclair au chocolat. Cela vient sans doute du fait que votre apport alimentaire est mal géré en fonction de votre activité physique et que tout simplement, votre corps vous demande plus car il ne récupère pas assez.

Pour éviter les craquages après le sport, pensez à manger 2h avant le sport avec par exemple une banane et un yaourt, un fruit et quelques amandes etc. Puis 30min après le sport, on s’alimente en glucide, protéines et une bonne hydratation. Cela permettra de faire récupérer votre corps et de vous rassasier convenablement !

Vous ne vous hydratez pas assez !

Et oui, nous confondons parfois le besoin de se nourrir et le besoin de s’hydrater car une déshydratation pousse à la sensation de faim qui n’est autre qu’un signal de votre corps qui réclame de l’eau. N’oubliez pas qu’il est recommandé de boire 1.5L par jour voire 2L pendant les grosses chaleurs, une activité physique ou encore si vous êtes malade. Gardez alors une bouteille d’eau à portée de main afin de vous hydrater sans problème et de limier vos sensations de faim jusqu’au prochain repas.

Vous vous ennuyez…

C’est souvent le cas si vous grignotez au travail ou devant la télévision le soir. C’est une façon de s’occuper et de laisser passer le temps. Grignoter ne changera rien à la situation, le temps ne passera pas plus vite, par contre les kilos sur la balance oui !

Cherchez à vous occuper les mains, profitez-en pour faire des choses dont vous n’avez pas encore eu le temps de vous occuper. Si vous avez besoin de bouger, faîtes une activité sportive, cela vous occupera, vous défoulera et vous ouvrira l’appétit ! Enfin, n’hésitez pas à stopper ce que vous êtes entrain de faire et allez marcher pendant une dizaine de minutes. L’idée de faire une activité différente vous permettra de supprimer l’envie de grignoter.

Si la petite pause sucrée est importante pour vous, sachez qu’il est bon de faire 4 petits repas par jour plutôt que 3 copieux. C’est pourquoi, s’instaurer une collation en milieu d’après-midi n’est pas problématique du moment que cela est fait intelligemment et de façon équilibrée !

Conseils et Astuces Diététiques, Nos astuces minceur
Pas de commentaire sur “Pourquoi est ce que l’on grignote ?”

Renseigner un commentaire

Suivre

Recevez les nouveaux articles par e-mail.

Joignez-vous aux 38 membres :