L’Index Glycémique : on va tout vous expliquer !

Mai 25, 2011 6 Commentaires par

La notion d'Index Glycémique (IG) est apparue au début des années 80.
Trente ans plus tard, les découvertes s'élargissent et nous pouvons affirmer que privilégier des aliments peu raffinés, riches en protéines, riches en fibres, et cuits de manière "al'dente" permet une stabilisation du poids, un état de santé amélioré et est indispensable à une perte de poids efficace.  

 

  • Qu’est ce que l’index glycémique ou IG ?

L’IG mesure comment réagit la glycémie suite à l’ingestion d’aliments, c'est-à-dire….

Après ingestion d’aliments sucrés (des féculents aux fruits), on note tout d’abord une augmentation du taux de sucre dans le sang puis au fur et à mesure, une diminution de ce taux.
 
Les aliments à IG élevés sont des aliments qui entraînent une rapide et haute augmentation de ce taux, accompagnée par la suite d’une baisse rapide car « brutale ».

A l’inverse, les aliments à IG bas entraînent une augmentation légère et lente, suivie d’une diminution progressive et faible.

L'aliment de référence est le glucose : IG à 100.
On classe donc les aliments en 3 groupes :
-IG élevé : > 50
-IG moyen : 40-49
IG bas : < 40
(Produits KOT, produits céréaliers complets, repas équilibrés où chaque famille d'aliments est représentée etc)
 

  • Quel est le rapport entre IG et stockage des graisses ?

Une alimentation à IG bas limite le stockage des graisses, voyez pourquoi…

Après absorption d’aliments contenant des sucres, la glycémie augmente. A ce moment, une hormone est sécrétée : l’insuline.

Son rôle est de « débarrasser » le sang du sucre et pour se faire, elle entraîne l’acheminement du sucre dans les cellules : avoir trop de sucre dans le sang rend la tâche plus difficile… Dans ce cadre précis, la suite du voyage pour le sucre est d’être converti en graisses dans nos cellules!

Le problème est donc que plus on favorise la sécrétion d’insuline, plus on forme de graisse ! C'est ça le phénomène "je stocke" !

Comme le recommande la Méthode KOT, privilégiez une alimentation à IG bas durant votre perte de poids et gardez ces bonnes habitudes.
 

  • Quel est le rapport entre IG et satiété ?

Favoriser les aliments à IG bas prolonge la satiété et évite les envies sucrées, vous allez comprendre…

Tout d'abord, un bref rappel : la satiété est le sentiment que l’on ressent lorsque l’on a plus faim.

Plus les aliments que l’on mange ont un IG élevé, plus la sécrétion d’insuline est importante.

Le « problème » est qu’il s’en suit une hypoglycémie en réaction à cette sécrétion : c’est l’hypoglycémie réactionnelle.
Dans la mesure où l’hypoglycémie, relative au manque de sucre dans le sang, est le signal de la faim : on mange pour compenser et le plus souvent des aliments sucrés !
Donc on remange des aliments à IG élevés et le cercle est sans fin, d’où l’expression : « le sucre appelle le sucre ».
 

  • Quel est le rapport entre IG et santé ?

Consommer des aliments à IG bas limite considérablement l’apparition du surpoids et du diabète de type II, vous ne devez pas l'ignorer….

Quand la consommation d’aliments à IG élevés est trop fréquente, la sécrétion d’insuline l’est aussi.

En plus d’entraîner une prise de poids, cela entraîne ce que l’on appelle « la résistance des cellules à l’insuline ».
En d’autres termes, les cellules commencent à résister à l’action de l’insuline car elles sont trop sollicitées.

La conséquence est que le sucre est moins acheminé dans les cellules et donc reste dans le sang ce qui est néfaste pour l’organisme et contribue au vieillissement.

Pour contrebalancer ce taux de sucre trop important dans le sang, de plus en plus d’insuline est sécrétée mais cela entretient la résistance des cellules à l’insuline et entraîne au fil des années : le diabète de type II.

 

ATTENTION : on ne va pas tout vous dévoiler d'un coup… il existe aussi la Charge Glycémique (CG) !
La quantité consommée  influence aussi la sécrétion d'insuline, donc même un aliment à IG bas ne doit pas être mangé à volonté et peut controverser tous ses bénéfices.
KOT vous en reparlera c'est promis !

 

Créée par le diabétologue Réginald Allouche, la Méthode KOT veut faire face à ces dérèglements en adoptant les bases d'une alimentation à IG bas.

Tous nos produits KOT sucrés, salés, snackings et surgelés, sont garantis IG bas grâce à leur composition riche aux protéines, et en fibres. Ils sont pauvres en sucres et en graisse afin d'accompagner votre perte de poids efficacement tout en évitant les frustrations pas tenables à long terme !


Aujourd'hui les connaissances scientifiques nous permettent de composer nos menus de manière astucieuse et équilibrée pour prendre soin de notre santé. Reportez-vous au tableau des IG disponible sur www.kot.fr


Nos diététiciennes KOT restent à votre disposition pour vous conseiller et accompagner votre démarche santé 0826.30.15.25

Les index glycémiques, Les indispensables

6 Commentaires sur “L’Index Glycémique : on va tout vous expliquer !”

  1. Manger intelligent : le cerveau aussi se nourrit ! | KOT : Le blog officiel says:

    […] les snackings KOT !  => 4 repas répartis sur la journée et des aliments à Index Glycémique bas permettent cet […]

  2. KOT ET DIABETE | Régime KOT : Le blog officiel du régime KOT says:

    […] le métabolisme de base en association à une activité physique et/ou sportive.  Les glucides à IG bas Au lieu d’utiliser la notion de glucides complexes ou simples, il est plus judicieux de […]

  3. Le Régime KOT de A à Z ! | Régime KOT : Le blog officiel du régime KOT says:

    […] toutes leurs recherches sur le métabolisme de nos cellules graisseuses (adipocytes), sur l'Index Glycémique (IG) et sur les mécanismes la […]

  4. Quinoa : de A à Z ! | Régime KOT : Le blog officiel du régime KOT says:

    […] de fibres, il est rassasiant, à Index Glycémique bas (IG) et soigne votre transit […]

  5. Mangez épicé c'est bon pour la santé ! | Régime KOT : Le blog officiel du régime KOT says:

    […] de sucre dans le sang après le repas).  On améliore sa satiété, l'Index Glycémique du repas (il est plus bas), et on diminue les graisses stockées […]

  6. KOT : la Crêpe à la perfection ! | Régime KOT : Le blog officiel du régime KOT says:

    […] bénéfices d'une crêpe moelleuse KOT à Index Glycémique bas (IG bas) par rapport à des crêpes moelleuses courantes […]

Renseigner un commentaire

Suivre

Recevez les nouveaux articles par e-mail.

Joignez-vous aux 38 membres :