Le régime dissocié

Sep 12, 2015 Laisser un commentaire par

Ce régime a été mis en place en 1911 aux Etats-Unis par le Dr. William Hay, un adepte des médecines naturelles. Le régime dissocié repose sur le principe de manger de tout mais pas au même moent. Il est recommandé de ne pas consommer ensemble certains aliments. Ce modèle est beaucoup utilisé notamment pour les méthodes Antoine, Shelton ou encore Montignac.

Selon le Dr. Hay, le tube digestif ne peut pas procurer le niveau d'acidité nécessaire à la digestion des protéines et le niveau d'alcalinité indipensable à la digestion des glucides. C'est pourquoi, les protéines et les glucides ne doivent pas être ingérés au même moment afin de digérer convenablement.

Mais comment ça se passe ?

Lorsque les protéines et les glucides sont consommés au même repas, la digestion est pertubée car les glucides ne sont que partiellement digérés, l'autre partie reste dans les intestins et provoque alors une fermentation et des ballonements. Cette digestion imparfaite provoque un stockage plus facile des graisses au lieu de les brûler et l'accumulation de ces résidus acides altère la réserve alcaline du corps, ce qui conduit à une "auto-intoxication". 

Avant d'aller plus loin, faisons un point.

Les aliments alcalins sont les légumes (sauf la pomme de terre) et les fruits (sauf la banane, la poire et le raisin). Puis les aliments riches en glucides ou en protéines sont dits acides, nous avons la viande, le poisson, les oeufs, le fromage, les céréales, le pain, la farine, les aliments riches en sucre (sauf le fructose des fruits).

Le Dr. Hay a conçu le régime dissocié en six règles :

  1. Les glucides ne doivent pas être consommés en même temps que les protéines et les fruits acides.
  2. Les légumes, la salade et les fruits doivent représenter l'apport énergétique principal.
  3. Seulement les céréales complètes et les produits raffinés doivent être utilisés. Tous les aliments raffinés sont à exclure. Et devraient l'être même si on ne suit pas de régime particulier d'ailleurs tant ils sont mauvais pour la santé…
  4. Il faut laisser au moins un intervalle de 4 heures entre les repas glucidiques et les repas protéinés.
  5. Le lait ne doit pas être mélangé aux autres aliments et sa consommation doit être la plus limitée possible.
  6. Il ne faut pas mélanger les aliments acides et alcalins dans un même repas.

En somme, tous les aliments sont autorisés, à volonté, à condition d'éviter certains mélanges. L'apport énergétique est donc diminué au quotidien, c'est pourquoi le régime dissocié fait perdre du poids.

Les inconvénients

  1. Comme dans tous les régimes où l'on doit se concentrer que sur une famille d'aliments, il y a des risques de carences qui peuvent mener à de l'anémie, à de la fatigue générale, à des problèmes de peau et même de la fonte musculaire. 
  2. Le fait de séparer les différents aliments réduit la capacité d'assimilation de ces aliments.
  3. Bien-sûr, la reprise de poids est rapide et l'effet yoyo sont plus que probable car il n'y a pas de phase de stabilisation en fin de régime.
  4. Aucune étude scientifique ne prouve que séparer les aliments permet de maigrir. Ce n'est qu'une question de logique, lorsque nous réduisons l'apport calorique quotidien, nous maigrissons.
  5. Le régime dissocié peut être lassant.
Actualités nutrition et santé, Les régimes de A à Z
Pas de commentaire sur “Le régime dissocié”

Renseigner un commentaire

Suivre

Recevez les nouveaux articles par e-mail.

Joignez-vous aux 38 membres :