La tendance du « No Sugar »

Juil 30, 2015 Laisser un commentaire par

Les tendances alimentaires se multiplient pendant l’été mais une se démarque : La tendance du « No Sugar » ou un autre dérivé : le régime Low CarbLe principe du « No Sugar » est de supprimer tous les sucres, il faut donc dire Adieu aux desserts, aux pâtisseries, aux glaces, aux yaourts sucrés etc. et même au riz, aux pâtes, au pain… Ca ne rigole pas !

Dans notre société où le sucre est relativement présent aujourd’hui, nous développons une certaine addiction. Il stimule la fabrication de la dopamine, l’hormone du plaisir. Le régime sans sucre a donc pour objectif de calmer la consommation des aliments sucrés. En gros, une consommation importante de sucre augmente la fabrication de la dopamine, qui provoque plus de pics d’insuline, qui par la suite inhibe la lipolyse. Alors, les graisses s’entassent (on ne peut pas être plus clair), car elles s’éliminent plus difficilement et donc se stockent.  Ca fait rêver !

Il s’agit donc de faire une diète quasi nulle en glucides, je dis « quasi » car les ambassadrices de cette tendance expliquent qu’il faut tout de même garder les meilleurs glucides mais avec modération. On bannit les fruits, le lait, les plats préparés, le pain, les pâtes, le riz et on évite aussi les matières grasses. Mais, on peut se lâcher sur les viandes non grasses, la volaille, la charcuterie, le poisson, les œufs, les fruits de mer et l’eau.

La tendance du No Sugar a un côté positif, c’est qu’il incite à revenir en cuisine ! Il ne faut pas oublier que les plats préparés (même salés) sont bourrés de sucre et de mauvais sucres en plus de ça. Il est donc nécessaire pour éviter les sucres de contrôler exactement ce que l’on mange, et le premier réflexe est de cuisiner des produits frais. De plus, on doit intégrer l’apport en gras dans notre cuisine. Vous pouvez donc vous faire plaisir avec du beurre, de la crème fraîche, de l’avocat, des noisettes ou encore des amandes afin d’avoir des plats pour savoureux qui aident à stabiliser l’appétit.

Journée type

Petit déjeuner : Café noir avec édulcorant, une tranche de pain complet

Déjeuner : 3 œufs et 1 tomate

Dîner : Viande blanche ou poisson avec beaucoup de laitue.

Ses avantages

Il y a une perte de poids rapide avec des résultats visibles. Il permet de limiter sa consommation de sucres et ainsi enlever toute addiction. Enfin, il est facile à suivre que ce soit au travail, à la maison ou au restaurant.

Ses inconvénients

Il y a un fort risque de frustration car les rations sont très petites et vous risquez voire même vous pouvez être sûr d’avoir faim tout au long de la journée ce qui risque de vous faire méchamment craquer par la suite. Et qui dit craquage dit reprise des kilos perdus. De plus, l’absence de glucides provoque de fortes fatigues musculaires, ce qui rend difficile la pratique du sport de façon régulière. La consommation extrêmement pauvre en fruits et légumes prive le corps d’apport en vitamines, en fibres, en minéraux ou encore en antioxydants.Enfin, l’apport en lipides est plus important malgré tout. Le risque d’une hausse du taux de cholestérol est certain. Le tout est de savoir doser.

Ce qu’il faut retenir

Dans le principe de la diminution de sa consommation de sucre, cette tendance est parfaite. Le tout est de savoir consommer du sucre de manière modérée et équilibrée et non de supprimer totalement les glucides car ils restent tout de même important pour le corps et son bon fonctionnement.

 

 

Actualités nutrition et santé, Les régimes de A à Z
Pas de commentaire sur “La tendance du « No Sugar »”

Renseigner un commentaire

Suivre

Recevez les nouveaux articles par e-mail.

Joignez-vous aux 38 membres :