Êtes-vous au point avec les protéines ?

Juil 23, 2015 Laisser un commentaire par

Les protéines sont essentielles à l’homme car il ne sait pas les fabriquer à partir d’autres nutriments (contrairement aux glucides). Elles doivent donc être apportées obligatoirement par l’alimentation.

Elles sont très importantes car elles constituent l’enveloppe de tous les éléments de notre corps (les os, les muscles, les cheveux, les ongles, la peau mais aussi les hormones, les enzymes ou encore les anticorps du système immunitaire). C’est pourquoi, il est nécessaire de ne pas les négliger !

Parmi tous les acides aminés constituant les protéines, 8 sont essentiels pour nous (leucine, valine, lysine, isoleucine, méthionine, thréonine, tryptophane et phénylalanine) et doivent être apportés par l’alimentation car sinon nous risquons des carences notamment si nous ne consommons pas assez de protéines ou si les protéines que l’on consomme sont incomplètes (c’est-à-dire qu’il n’y est pas l’ensemble des 8 acides aminés essentiels). Les carences peuvent aller d’un simple coup de fatigue à des pertes de cheveux, des ongles cassants, des ligaments fragilisés, le système immunitaire affaiblit etc.

Ca ne rigole pas…

Mais quelles protéines choisir ?

Nous distinguons deux types de protéines, animales et végétales.

Les protéines animales sont des sources accessibles assez facilement puisque nous les trouvons dans notre consommation courante.

Dans les œufs avec la plus haute qualité biologique de protéines. Dans les viandes blanches, dans les viandes rouges sans en abuser car elles peuvent apporter trop de fer. Dans les poissons et les fruits de mer. Dans la charcuterie que l’on va préférer maigre comme le jambon, le filet de bacon ou encore la viande de grisons mais attention à leur apport en sel. Et aussi dans le fromage et les produits laitiers que l’on choisira si possible allégés ou demi-écrémés.

 

Les protéines végétales se trouvent de façon moins courante mais il existe des sources végétales complètes comme le soja ou ses dérivés (le tofu, par exemple). Pour un apport complémentaire en protéine, nous pouvons en trouver dans les céréales et les légumineuses qui sont de bonnes sources de protéines mais qui ne sont pas complètes. 

Si vous n’apportez pas ou peu de protéines animales à vos repas, associez une source de céréales avec une source de légumineuses.L’association des deux deviendra un apport en protéines assez complet, par exemple du riz avec des lentilles, du blé avec des pois chiches, du riz avec des haricots etc.

A savoir :

20g de protéine équivaut à 100g de viande blanche ou rouge, 250g de fromage blanc 0%, 80g de thon en conserve, 65g de viande de grisons, 3 œufs.

Les indispensables, Protéines, fibres, glucides ? Tout savoir
Pas de commentaire sur “Êtes-vous au point avec les protéines ?”

Renseigner un commentaire

Suivre

Recevez les nouveaux articles par e-mail.

Joignez-vous aux 38 membres :