Du carburant pour…votre cerveau !

Juin 17, 2011 1 Commentaire par

Et oui! Les performances intellectuelles dépendent aussi de la nutrition. Le cerveau est le plus gros consommateur d'énergie de l'organisme, particulièrement sensible à la bonne composition de notre assiette.

 

Aux premières heures du baccalauréat, quelques conseils sont de rigueur pour petits et grands.

Le saviez-vous?
Quelques 40 nutriments impactent sur le bon fonctionnement de l'activité cérébrale : glucides à Index Glycémique bas, vitamines C et B1, Oméga 3, fer, et magnésium sont nos alliés ! Notre capacité à se concentrer en dépend.
 

Les bons conseils au travail ou en période d'examens :

  • IL ME FAUT DE L'EAU !
    Hydratez-vous régulièrement.
    L'eau permet de véhiculer les nutriments dans le corps entier : les tissus cérébraux en sont composés de 85%. N'attendez pas d'avoir soif pour boire, quant au café : oui il est stimulant, mais 3 tasses maximum par jour suffisent, rien ne sert d'être surexcité ou irritable !
  • IL ME FAUT UN TAUX DE SUCRE CONSTANT TOUTE LA JOURNÉE !
    Pour ne pas ressentir de coups de fatigue provoqués par une hypoglycémie (taux de sucre dans le sang qui chute) misez sur des aliments peu raffinés, des glucides complexes (pain, et féculents) et misez sur les snackings KOT !
    => 4 repas répartis sur la journée et des aliments à Index Glycémique bas permettent cet équilibre.
  • IL ME FAUT UN PETIT-DÉJEUNER COMPLET !
    Après le jeûne de la nuit, le corps et nos neurones ont besoin d'énergie pour démarrer et tenir jusqu'au déjeuner. Évitez-le trop copieux au risque de ronfler sur le bureau, et prenez le temps de le composer d'un fruit, d'un produit laitier, d'un produit céréalier complet et d'une boisson pour vous hydrater : formule gagnante !
  • IL ME FAUT DES PROTÉINES !
    Il est important de consommer suffisamment de protéines  : elles constituent la source principale d'un neurotransmetteur qui dope le cerveau : la dopamine.
  • IL ME FAUT DES OMÉGA 3 !
    Essentiellement composé de lipides et d'acides gras, le fonctionnement du cerveau dépend intimement  de la qualité des graisses consommées. Parmi celles-ci, les acides gras oméga 3 constituent plus de 40 % des graisses du cerveau. Ils assurent une bonne fonction des neurones et sont directement impliqués dans l'attention, les processus de mémoire et même les comportements.
    Misez sur la consommation d’huile de colza et de noix, des graines de lin, de deux ou trois portions de poissons gras par semaine (sardines, maquereaux, saumon, hareng, thon, anchois…) et les légumes verts à feuilles (mâche, chou, laitue…)
  • IL ME FAUT DES VÉGÉTAUX !
    Fruits et légumes vous apporteront de la vitamine C, excellente pour renforcer le système immunitaire, être en forme et surtout à mieux absorber le fer… (lisez la suite) !
    Brocolis, poivrons, choux, laitue, mâche, fenouil, kiwi, agrumes, poire ou smoothie KOT
  • IL ME FAUT DU FER !
    Depuis plus de 20 ans, de très nombreux travaux ont confirmé le lien entre le niveau de fer de l'organisme et les performances cognitives, intellectuel, le comportement chez les enfants et les adolescents.
    On parle même d'un syndrome du déficit de l'attention (TDHA)  associé dans 80 % des cas à un déficit en fer.
    Pensez à consommer fruits de mer, foie, gibier, viande rouge,
    boudin noir, pois chiches, lentilles, mâche, épinards…
  • IL ME FAUT DU MAGNÉSIUM !
    Augmentez l'apport en magnésium, minéral indispensable pour gérer le stress !

    Vous le trouverez dans certaines eaux minérales, céréales, sardines et autres poissons gras, crucifères, soja, légumineuses (lentille, haricots), oléagineux (amandes, noix, noisettes, noix de cajou), bananes, riz complet et les fruits de mer.

Au-delà de l'assiette, 3 autres gestes malins sont indispensables pour l'apprentissage, la mémoire et les performances :

L'exposition à une lumière vive favorise l'éveil cérébral, la concentration et optimise les performances, chez les adolescents une lumière vive au saut du lit est très efficace ! En hiver, les la luminothérapie peut avoir un certain intérêt.

Le sommeil : rien de pire que l'état de somnolence, couchez-vous avant minuit c'est fortement recommandé pour récupérer.

30 minutes chaque jour : faites de l'activité physique ! Une balade, quelques brasses, du vélo ou la pratique d'un sport permet de se relaxer, se changer les idées, de mieux dormir et surtout… elle permet une bonne oxygénation cérébrale.

 

Vous l'aurez compris il n'y a pas de recettes à suivre à la lettre… ce qu'il faut, toujours le même conseil qui revient me direz-vous, MANGER VARIÉ ET ÉQUILIBRÉ !
N'accumulez pas de retard de sommeil, évitez les repas trop copieux lorsque vous devez rester concentré plusieurs heures et faites des collations malines pour préserver un travail cérébral actif.

Bon courage à tous ceux qui sont en période d'examens !!

Actualités nutrition et santé, Mon corps, ma santé

Un Commentaire sur “Du carburant pour…votre cerveau !”

  1. mohamed says:

    tout savoir sur ce qui peut aider le cerveau à developper sa capacité intellectuelle

Renseigner un commentaire

Suivre

Recevez les nouveaux articles par e-mail.

Joignez-vous aux 38 membres :